41 ! C'est le nombre d'ambassadeurs de la Fondation UTT qui se sont retrouvés au Sénat le 4 décembre dernier, autour de Philippe Adnot, Sénateur de l'Aube

 

Ils ont chacun une bonne raison de porter haut les couleurs de l'UTT, en donnant de leur temps, de leur dynamisme et de leur argent pour participer au plan stratégique "UTT 2030" et permettre ainsi à l'UTT de rentrer dans le cercle des meilleures écoles d'ingénieurs européennes. Ils sont, pour une part, "ambassadeurs aubois", fiers d'aider leur région à se doter d'une école d'ingénieurs toujours meilleure et donc moteur d'attractivité. Ils sont aussi, pour une grande part, diplômés de l'UTT, et directement intéressés à l'amélioration de la valeur de leur diplôme. Enfin, ils sont aussi parents d'élèves et enseignants-chercheurs UTTiens, souhaitant soutenir la pertinence du modèle "Université de Technologie" pour l'enseignement supérieur français.


Les ambassadeurs de la Fondation UTT au Sénat autour de (de gauche à droite) Jérôme Plain, Ronan Stéphan, Aline de Salinelles et Philippe Adnot


Afin de porter la Fondation UTT, un "comité d'ambassadeurs" a été créé en février 2015, à l'image des comités d'ambassadeurs existant dans d'autres grandes écoles, telles que Polytechnique, HEC ou encore Dauphine. En février 2015, c'est le Sénateur Philippe Adnot qui avait accueilli les six premiers ambassadeurs de l'UTT au Palais du Luxembourg, en souhaitant voir le cercle de ces grands donateurs s'agrandir rapidement.

Le pari est tenu ! Moins de deux ans après le premier comité d'ambassadeurs, le nombre de grands donateurs de la Fondation UTT a été multiplié par dix, grâce à la capacité de conviction des premiers. Ce sont ainsi Laurent et Anne-Claire Vittenet et Jérôme Delle Case, les premiers ambassadeurs aubois de l'UTT, qui ont su convaincre un certain nombre de leurs relations et amis de la justesse et de la pertinence de la cause "UTT" pour l'Aube. Côté Anciens Elèves, Eric Bessemoulin et Vanessa de Chambrun (promo 97 et 2000) ont su convaincre leurs amis et camarades UTTiens en multipliant les rendez-vous et les (re)prises de contact. Tant et si bien qu'on comptait plus de quinze diplômés de l'UTT au Sénat. Certains n'ont pas hésité à venir de Suisse, comme Arnaud Legoubin (promo 2005), pour cette soirée d'exception au Palais du Luxembourg.

Au menu de la séance de travail, animée par Ronan Stéphan, président de la Fondation UTT et lui-même grand donateur, et le Professeur Jérôme Plain, physicien et directeur des relations entreprises de l'UTT, les avancées du Plan Stratégique UTT 2030 et les investissements, qui commencent à compter, de la Fondation UTT pour la réussite de ce Plan Stratégique.

Les ambassadeurs ont aussi pu découvrir le film de la Fondation UTT, qui présente ses actions en quelques dizaines de secondes.
Pour rejoindre la dynamique, il suffit de contacter Aline de Salinelles, Déléguée Générale de la Fondation UTT.

19/12/17




retour à l'accueil